Golf 5 (MK5)

 Histoire de la Golf 5

 

 

En Août 2003, présentation à la presse de la Golf 5 à Wolsburg. 

Septembre 2003, la Golf 5 est présenté au salon de Francfort.

Décembre 2003, Arrivée de la Golf 5 en France.

Février 2005, La Golf GTI est de retour. Elle est disponible en trois et cinq portes et se caractérise par un look sportif, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. 3 couleurs sont disponibles : noire, blanc et rouge.

Son moteur à injection directe essence (technologie FSI) développe 200ch (147 kW) de 5100 à 6000 tr/mN.

 

La Golf 5 GTI se distingue:

 

À l'extérieur par :

- Une grille de radiateur noir en nid d'abeille entouré d'une bande métallique rouge.

- un spoiler avant spécifique intégrant des feux anti-brouillard.

- un becquet arrière et une double sortie de pot d’échappement.

- des jantes alu à 5 branches de 17 pouces de diamètre.

- le monogramme GTI sur le hayon et la calandre.

- des amortisseurs permettant d'abaissée la caisse de 15 mm.

 

À l'intérieur par :

- un volant en cuir à 3 branches plat dans le bas de son cercle

- des sièges baquets avec les rebords en cuir et l'habillage du centre en tissu écossais (référence à la "One").

- Les hauts dossiers avec appuie-tête réglables intègrent le logo GTI.

- le pommeau de levier de vitesse le pédalier en alu.

 

De série, elle dispose de l’air conditionné, l’ordinateur de bord multifonctions, le rétroviseur intérieur avec fonction jour nuit automatique, capteur de pluie, fonctions coming et leaving home, l’indicateur de pression des pneus.

Au niveau sécurité, le correcteur électronique de trajectoire (ESP), les appuis-tête actif à l’avant, les trois appuis-tête à l’arrière et six airbags sont présents.

 

Mars 2005 : Une nouvelle Golf arrive, elle est plus longue et plus haute, c'est la Golf Plus.

Mai 2006 est caractérisé par l’arriver de la Golf V GT 170 et le nouveau Cabriolet qui prend désormais le nom de EOS.

 

La Golf V GT dispose de 2 motorisations : le 2.0 tdi et le 1.4 tsi, tout deux disposant de 170 chevaux.

Le moteur TSI dispose d'une cylindrée de 1,4 l, la combinaison d'un compresseur pour les bas régimes et d'un turbo pour les hauts régimes lui permet de développer 170 ch soit 122 ch/l, ce qui équivaut au moteur V5 de la Golf IV en 2003 (5 cylindres, 2 324 cm3 ,170 ch). Mais le plus fabuleux, c'est la consommation, seulement 7,2 l pour 170 ch.

 

Le coupé cabriolet Eos est développé sur la base de la nouvelle Passat (1.79 mètre de large, 4.41 mètres de long et 1.44 mètre de haut).

Le nom d’Eos est une référence à la mythologie grecque. La déesse Eos, déesse de l’aurore aux doigts de rose, amenait, chaque matin, la rosée du fond des mers sur un char brillant tiré par deux chevaux. Elle annonçait ainsi l’arrivée de son frère Hélios (le Soleil). Son autre frère était Séléné (la Lune). Eos est aussi la mère du vent, des étoiles et de l’étoile du matin.

Belle filiation pour un coupé cabriolet.

 

Ce coupé cabriolet devrait bénéficier de 5 motorisations :

- essence de 85 kW pour 115ch, de 110kw pour 150ch, de 147kw pour 200ch et de 184 kW pour 250 ch.

- diesel avec un TDI de 103 kW pour 140ch.

 

Au niveau équipements, elle dispose de série de l'ESP, la climatisation, les jantes alliage, les airbags latéraux et frontaux, les vitres électriques…

 

A noter : Malgré le toit style CC, le coffre dispose d'un volume de 205 litres lorsque le toit est ouvert et de 380 litres lorsque ce dernier est fermé.

 

Tout cela pour un prix (en Allemagne) de 25 590 €.

L'Eos est commercialisée à partir du 19 mai 2006.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×